my way

I've never showed you how I'm proud to taste it

You think you know me but you can forget it

And I dreamed every day, I think you've got my prey

I 've never told you were I was before it

You think you got me but you're listening my beats

And I think so far away, I just didn't want to change my way

 

J’ai dû faire parler les uns, j’ai pu faire parler les autres

Mon monde n’est pas celui que tu crois, je l’ai corsé peut être un peu trop

L’odeur de l’argent me laisse un goût amer

Dans cet enfer j’enterre une graine juste pour récolter de l’air

C’est plus facile de parler bien pour parler de rien

Arrête ton jeu et cette fois-ci prends toi au miens

Et je viens seulement où résonne la voix des saints

De là où je suis, j’entends déjà la voix de mes futurs gamins

Tu penses peut être que le truc c’est de caser des rimes

Que le but c’est de gagner des briques

Je veux juste que tu prennes une claque radiophonique

Quand je pense que le monde commence à partir en vrille

Que les mains se tendent et filment la mort du mendiant qui crie famine

Pardon si j’essaye de me faire pardonner

Il manque plus que je te dise je t’aime pour que ça fasse comme dans les gros clichés

C’est pas que je tiens pas à toi ou que pour moi t’as jamais compté

Mais c’est que ma vie elle est comme titi et moi je suis le gros-minet

 

I've never showed you how I'm proud to taste it

You think you know me but you can forget it

And I dreamed every day, I think you've got my prey

I 've never told you were I was before it

You think you got me but you're listening my beats

And I think so far away, I just didn't want to change my way

 

C’est pas comme si je voulais prendre toujours le taureau par les cornes

Esquiver tous les obstacles qui font que je suis un homme libéré

Épuisé de maux puisés d’une réflexion insensée

Peu comparable à tout ce que t’auras déjà bien pu cerner

Tout le monde sait que si tu prends le chemin en sens inverse

Ceux que tu croises tu les surprends, tu les intrigues, tu les bouleverses

Je reste à tendre les bras pensant que le monde se soulèvera

Viens avec moi tu comprendras je t’apprendrai juste les premier pas

J’ai jamais envié c’est pour ça que j’ai toujours reproché

Le but premier qu’on t’a confié, juste exister et supporter

Volatilisé comme un simple coup de vent qui passe

Efface toute trace des pires souvenirs qui te lassent et qui s’entassent

L’erreur est humaine mais la connerie l’est beaucoup moins

Alors arrête de vouloir toujours passer par quatre putains de chemins

La vie n’est qu’un test mais ça je pense pas que tu l’ai capté

Ouvre ton esprit, sort de ta sieste et elle saura te récompenser

 

I've never showed you how I'm proud to taste it

You think you know me but you can forget it

And I dreamed every day, I think you've got my prey

I 've never told you were I was before it

You think you got me but you're listening my beats

And I think so far away, I just didn't want to change my way

 

You take my hands in fire

I will be the one who has dreams higher

Take the red pill, close your eyes 'till

All the monsters have been killed

 

I've never showed you how I'm proud to taste it

You think you know me but you can forget it

And I dreamed every day, I think you've got my prey

I 've never told you were I was before it

You think you got me but you're listening my beats

And I think so far away, I just didn't want to change my way

© 2017-2019 by Q.L - Created with Wix.com